L'ensemble vocal Folia

Image flottante

Dirigé par Jeanne Sicre depuis septembre 2016, l'Ensemble Vocal Folia, constitué de trente chanteurs, aborde un répertoire varié dans le souci permanent de l'exactitude stylistique et de la qualité vocale.

L'Ensemble Vocal Folia est ouvert aux rencontres artistiques : collaboration avec le chœur professionnel de la Capella du Musée du Kremlin pour un concert " Noël russe ", avec le chœur de Malestroit pour le Requiem de Brahms ou le futur programme consacré aux grandes polyphonies de la renaissance, et avec le Capriccio Français pour tout le répertoire avec orchestre.

Parmi ses récentes productions, on peut citer : "Les sept dernières paroles du Christ" de Haydn en collaboration avec le choeur du Réveillon, un concert consacré à l'opéra allemand et italien du XIXème siècle, le "Requiem" de Lotti, un spectacle avec comédien sur une œuvre de Banchieri et enfin un programme Schubert-Mendelssohn.

L'ensemble vocal Folia est soutenu par la ville d'Orsay et le Conseil Général de l'Essonne.

images/logos_partenaires

Jeanne Sicre, direction musicale

Image flottante

Après ses études de musicologie à l’Université et au CNR de Toulouse, Jeanne Sicre se forme à Paris en chant lyrique à la Schola Cantorum, au Conservatoire G. Bizet, puis auprès d’artistes reconnus comme H. Haskin et R. Expert. En 2002, elle entre au Conservatoire F. Poulenc en Art Dramatique, puis se formera ensuite également à la direction de chœur (au CRR de Cergy-Pontoise).

Elle alliera art dramatique et musique dans différents projets théâtraux : « Manque » de S. Kane mis en scène par P. Riera, « Alladine et Palomides » de M. Maeterlinck mis en scène par E. Sobbhani, « La Décision » de B. Brecht mis en scène par O. Coulon-Jablonka, « Quanta ou la terrible histoire de Lulu Schröedinger », conte musical mis en scène par J. Cordier, puis lors de créations collectives, dans lesquelles elle est à la fois comédienne, chanteuse et chef de chœur : « R. Plankett » mis en scène par J. Candel, puis « Le Crocodile trompeur : Didon et Enée » mis en scène par J. Candel et S. Achache, qui obtient en 2014 un Molière dans la catégorie théâtre musical.

En parallèle, elle se produit lors de plusieurs concerts ou récitals, et s’intéresse tout particulièrement à la pédagogie.

Elle enseigne alors l’Eveil musical, puis la Formation Musicale au Conservatoire d’Ezanville, au CRR de La Courneuve-Aubervilliers, puis au conservatoire Nadia et Lili Boulanger à Paris, ainsi que le chant à l’Ecole des Arts d’Evry, et au Studio de Formation Théâtrale de Vitry-sur-Seine. Elle intervient aussi en tant que chef de chœur auprès de différents publics (comédiens, adultes amateurs, EhPAD). En 2016, elle crée la chorale « Les Reflets Chantants » à Paris, et assiste Philippe Le Fèvre au choeur de femmes de l'Assemblée Nationale. En septembre de cette même année, elle succède à ce dernier à la tête de Folia.